PHOTO


A propos de l'atelier photo


Voulez-vous voir des gratte-ciel, visiter le Luxembourg, admirer des vestiges égyptiens sans trop de frais? L'atelier photo est fait pour vous, un ticket de R.E.R suffit … .

Muni d'une petite boîte magique, vous saisirez ces lieux magnifiques. Auparavant quelques notions essentielles vous seront dispensées pour construire, modifier, voire inventer une image pour la rendre intéressante, selon votre vision. Cliché qui aura l'honneur d'être affiché lors de l'expo de fin d'année. N'est-ce pas tentant ?

Le matériel? Un appareil dont on connaît le mode d'emploi, autre qu'un compact préréglé qui ne permet pas de construire une image.

Si le temps n'est pas favorable nous resterons au port (au Fouarre), tirerons le portrait de l'un d'entre nous ou de quelque objet ou végétaux. Images visionnées sur notre écran mural avec notre vidéo projecteur et d'entendre, pour les modèles, les gentilles plaisanteries de l'entourage.

Ouvrir l'œil et marcher pour chasser une photo se fait sans violence, les peintres se servent de couteau, de pistolet ou de bombe, nous, c'est en douceur, à coup de centième de seconde, il ne nous faut que de la bonne lumière.

La marche et le regard sont les qualités d'un photographe c'est-à-dire qu'il doit avoir bon pied, bon œil.


M.F. de l'atelier photo.

Journal de la RECRE juin 2010



Calendrier:

Lundi de 14 h à 16 h


Les animateurs photo ont tenu leur promesse…


 ……. de faire voyager leurs adhérents autant dans l’espace que dans le temps. Dans le temps  avec  Sceaux  et son 17° siècle, son grand canal au printemps qui est presque Versailles . La rue Oberkampf  et son 19° siècle avec ses cours pavées d’où en fermant les yeux l’on entend tintinnabuler les sabots des chevaux. Plus près de nous Beaugrenelle, et ses tours façon Manhattan .

Nous avons eu ce jour-là la chance de bénéficier d’une bonne averse. La pluie voilà une alliée, pas longtemps quand même, du photographe qui donne de beaux reflets aux trottoirs servant de miroir. Après un court arrosage c’est un vernis qui est déposé sur la nature, à chacun sa vision, ce n’est pas le sujet qui fait une photographie mais le point de vue du photographe .

Cela fait un peu rando-photo mais c’est une manière de mettre en application les principes de base et d’en parler lors des projections la semaine suivante. Sans oublier la, ou les, sortie(s) de nuit  qui offre un autre regard et qui a l’avantage de ne pas être tributaire du ciel, seul le froid nous arrête.

Ce sera ce même programme, cette session, en vue de présenter quelques images en fin d’année pour vous donner envie de nous rejoindre.

M.F

Journal de la RECRE - Décembre 2011.


Animateurs :  A. JACQUEMIN Ch. LAMOTTE